La flore printanière du Sentier des Crêtes d’Ajaccio

floreIl doit souvent vous arriver, tout en marchant, de vous demander quelles sont les plantes que vous voyez de part et d’autre du chemin. C’est pour cela que j’ai demandé à une biologiste,  de bien vouloir nous faire un petit résumé illustré des principales essences rencontrées. La flore du sentier des crêtes est variée et ce, à toutes les époques de l’année.

 

 

bruyereLa bruyère arborescente Erica arborea, (a scopa) . Ces grands arbustes portent une abondante floraison  au début du printemps : des petites clochettes blanches très odorantes et mellifères, qui deviennent marron quand elles se fanent.

 

CalycotomesLes Calycotomes velusCalicotome villosa, (a ghjnestra) sont de grands arbustes couverts, au printemps, de fleurs jaunes d’or, éclatantes et très odorantes, les feuilles sont à trois folioles. Les rameaux portent des épines rendant les fourrés impénétrables.

 

Plus petits, les Cistes (i muchji) sont en très grand nombre. Plusieurs espèces sont présentes :

 

ciste_montpellierLe Ciste de Montpellier, Cistus monspeliensis (u muchiu neru) se couvre de délicates fleurs blanches de 2 à 3cm de diamètre.

 

 

 

 

 

cytinetA leurs pieds, vivant en parasites sur leurs racines, la seule Rafflésiaceae française : le Cytinet : Cytitinus hypocystis, (a marculella) surprenantes petites plantes sans chlorophylle, aux écailles rouges et jaunes.

 

 

 

cicadellesSouvent, au printemps, on trouve sur les cistes des larves d’un insecte du groupe des cicadelles qui s’entourent d’une bave visqueuse qui les protège des prédateurs et de la sècheresse.

 

 

cyste_feuilles_sauge

Le Ciste à feuilles de saugeCistus salvifolius, (muchju albellu) a des feuilles plus petites, plus claires, plus larges et crépues que le précédent, ses fleurs sont également blanches mais plus grandes que les précédentes : 4 à 6 cm de diamètre.

 

 

ciste-cretesLe Ciste de Crête, Cistus creticus, (muchju rossu) , a un feuillage plus clair et des grandes fleurs roses et froissées de 4 à 7 cm de diamètre.

pistachierLe Pistachier-lentisque, Pistachia lentiscus (u listincu), est une plante dioïque (plantes mâles et plantes femelles différentes), les fleurs sans pétales forment de petites grappes à l’aisselle des feuilles. Les fleurs males ont 5 sépales et 5 étamines, les fleurs femelles 3 ou 4 sépales. Les fruits sont de petites drupes comestibles rouges puis noires.

 

 

arbousierLes Arbousiers Arbutus unedo (l’arbitru). Leurs feuilles vert foncé et luisantes sur la face supérieure, plus claires dessous, sont dentelées. Ils fleurissent en automne, les fleurs sont de petites clochettes blanches. Les fruits comestibles sont de grosses baies rouges à maturité en hiver. Leur goût est sucré et un peu farineux. On trouve sur les plants, en automne, en même temps fleurs et fruits.

 

figuierLes Figuiers de barbarie : Opuntia ficus indica (i fichi indiani), ont de grandes raquettes charnues portant de nombreuses épines, ses fleurs jaunes apparaissent en mai et sont suivies de fruits comestibles (attention aux piquants).

 

 

filairesLes Filaires Phillyrea latifolia (). Ce sont des arbustes de la famille des Oleaceae, proches de l’olivier.

 

 

 

lavandeLa Lavande stoechas, Lavendula stoechas, (u plumbone). Les fleurs violettes en épi portent des bractées également violettes, plus claires.

 

 

 

daphneLe Daphné Garou : Daphne gnidium, (patellu), se reconnaît par ses tiges dressées portant des feuilles linéaires sur toute leur longueur, la floraison débute l’été, les fruits sont de petites drupes rouges. Toutes les parties de la plante sont toxiques!

 

asphodeleLes Asphodèles : Asphodelus ramosus (taravellu, luminellu) de la même famille que le lys, fleurissent au printemps et disparaissent l’été. Leurs longues hampes florales portent des grappes de fleurs blanches, leurs feuilles sont allongées et en rosettes.